Contact

egeplast

Perméation de substances chimiques

Conduites en polyéthylène destinées au transport d'eau industrielle à teneur en benzène

Les conduites PE 100 sont utilisées tant pour la distribution d’eau potable que pour celle de gaz (ainsi que pour l’évacuation des eaux usées communales). Des expériences d’exploitation très positives ont été enregistrées pour ces applications, notamment grâce à l’invulnérabilité du polyéthylène à la corrosion. Les conduites sont standardisées selon les normes européennes et certifiées par la DVGW (Société allemande de l’industrie du gaz et des eaux) pour les réseaux de gaz et d’eau en Allemagne.

Les tubes en PE 100 interviennent également dans des applications industrielles. La résistance du matériau polyéthylène aux différents fluides à transporter est récapitulée sous forme de tableau, par exemple dans la feuille annexe 1 de la norme DIN 8075. Cette norme précise que le PE-HD (le PE 100 appartient à la catégorie des PE-HD) ne présente qu’une résistance limitée au benzène techniquement pur (d’une teneur de quasiment 100 %). Au fil du temps, le benzène peut pénétrer dans le polyéthylène et entraîner un gonflement qui provoquera à son tour une diminution de ses caractéristiques mécaniques. Un tube en PE 100 ne peut alors être soumis qu’à une pression interne réduite. Le facteur de réduction est à déterminer au cas par cas en fonction de la concentration présente.

SLA® Barrier Pipe (conduite d’eau potable avec barrière anti-perméation)

Outre la résistance du matériau de la conduite, son étanchéité à la perméation doit également être prise en compte. Déjà depuis les premières utilisations des tubes en polyéthylène, il est reconnu que leur barrière anti-diffusion contre le benzène ne présente pas un effet durable. Le moment auquel les premières molécules pénètrent à travers la paroi du tube et les quantités concernées sont fonction de la concentration et de la température d’exploitation.

Pour répondre à ce problème, egeplast a mis au point la conduite SLA® Barrier Pipe dès les années 80. Recouvert d’une barrière anti-diffusion en aluminium, ce tube en polyéthylène présente une structure similaire à celle des emballages Tetra Pak. Aux Pays-Bas, cette conduite protégée contre la perméation est autorisée par les règles techniques KIWA pour la mise en place de canalisations d’eau potable en sols contaminés présentant une concentration de benzène atteignant 1 780 mg/l en leur proximité.Rohres.

3L Leak Control (conduite des eaux usées avec barrière anti-perméation et surveillance des fuites)